L’héritier de toute l’autorité

Repas lecture

Un repas monastique se prend dans le silence, et en écoutant la lecture traditionnellement recto tono d’un texte choisi : Écritures, Vie de saints, Homélies, etc…
On pourrait croire qu’il s’agit là d’une austérité excessive et difficile à vivre. Et pourtant.. quelle richesse !

J’aime particulièrement ce moment où la nourriture du corps est bénie puis prise dans l’attention et le respect, s’accompagnant en même temps de la manducation et la mastication d’une nourriture de l’âme et de l’esprit par la lecture entendue. Unification de l’être, corps-âme-esprit. Lire la suite

Publicités

Dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582…

Thérèse d'AvilaLe 15 octobre, nous fêtons la mémoire de Sainte Thérèse d’Avila, qui est morte au cours de la nuit la plus longue soit du 4 au 15 octobre 1582.

C’est que précisément à ce moment-là eut lieu le passage du calendrier julien au calendrier grégorien, qui ajouta d’office 10 jours à la date courante.

À cause de sa façon de compter les années bissextiles, le calendrier julien « retarde » au cours des siècles, et c’est pourquoi « En 1582, le pape Grégoire XIII décida dans la bulle Inter gravissimas que le jeudi 4 octobre 1582 serait immédiatement suivi par le vendredi 15 octobre pour compenser le décalage accumulé au fil des siècles. »  Wikipedia

Au-delà de cette anecdote, quand même peu banale, cette commémoration est une belle occasion pour en apprendre un peu plus sur la vie de sainte Thérèse, et pour se pénétrer de son esprit. Lire la suite

Le Poème du Maître

EscarpementLe Chemin spirituel proposé par Maître Eckhart, dominicain des 13° et 14° siècle, parfois déroutant et difficile à saisir dans ses présentations en paradoxes âpres et vertigineux, me rejoint pourtant dans ses meilleurs fondements.   J’ai d’ailleurs eu en le lisant, l’agréable surprise d’y trouver clairement exprimée sa théologie spirituelle de la naissance de Dieu dans l’âme.  Intuition et chemin que j’avais déjà par ailleurs commencé à explorer.   Ce n’est donc pas désagréable de voir un Maître venir vous conforter dans vos voies !!

http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/fichelivre.asp?n_liv_cerf=7135

À lire ses sermons, qui étaient en bonne partie destinés aux communautés religieuses dont il était responsable, ainsi qu’à d’autres croyants fervents mais non clercs de la base (les béguards et les béguines), on se surprend à regretter de ne pas retrouver souvent ce haut niveau de mystique et de spiritualité chez nos prédicateurs d’aujourd’hui…  Mais bon.. cela est une autre question..

Il semble que le poème présenté ici soit une oeuvre assez unique, d’abord parce que Eckhart n’aurait pas écrit beaucoup de poèmes, et aussi parce que cette oeuvre-ci présente en un style lyrique et non académique, un portrait condensé de son itinéraire. Lire la suite

Sulema

Pour celles et ceux qui pourraient être touchés par ce témoignage, je le mets ici, tout en laissant le tout aux grâces du bon discernement.  Certains peuvent en tirer grand profit.

Je viens de trouver cela sur Internet.  Il s’agit d’une dame nommée Sulema, originaire du Salvador, mais qui réside à Sherbrooke, Québec, avec son mari Sabino, depuis 1981. Lire la suite

Edith Stein, ou la quête de vérité

19981011_teresa_benedetta_della_croceVendredi 9 août, solennité de sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, carmélite d’origine juive morte au camp d’extermination d’Auschwitz le 9 août 1942.

Edith Stein.

Son nom figurait parmi la liste non-exhaustive de femmes exemplaires dont j’avais parlé dernièrement, et qui pourraient nourrir la réflexion souhaitée par le pape François pour une théologie enrichie et renouvelée de la femme.

Ce premier exemple, quasiment contemporain, tombe donc on ne peut plus à propos, car cette femme réunit en elle à la fois la question de quête de sens, quête de la vérité, quête de la foi, en même temps qu’un intérêt marqué pour la situation des femmes, modèle elle-même de l’accès pour une femme de son temps à une démarche intellectuelle de réflexion philosophique, sans qu’elle ait pu toutefois aller jusqu’au bout de l’engagement qu’elle aurait souhaité pour enseigner à l’Université. Lire la suite