Une oasis dans le désert

OasisJe regarde avec étonnement et émerveillement l’implantation de ces monastères bénédictins en terre du Sénégal, une terre en très grande majorité musulmane.

Keur Moussa et Keur Guilaye

Un groupe de moines de Solesmes sont arrivés à Keur Moussa en 1963, en y développant peu à peu tout un milieu de vie tant spirituel, qu’agricole.
Ils célèbrent donc les 50° anniversaire cette année.
Non loin, à Keur Guilaye, il y a aussi un dispensaire sous la responsabilité des moniales bénédictines, qui donnent des soins et aussi de l’éducation.

Une belle aventure où la population locale y trouve son compte, et des lieux spirituels et de vie qui prennent aussi de plus en plus la couleur locale, par les jeunes qui y entrent, par l’intégration de la musique locale, etc..   Une belle histoire à regarder en 5 vidéos.

Je me sers souvent de leurs chants pour l’Office quotidien, en communion avec eux et l’Église entière.

1

2

3

4

5

Publicités

Une réflexion sur “Une oasis dans le désert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s