Une réflexion autour des valeurs

Je viens de trouver ce texte assez élaboré de Serge Carfantan autour des valeurs.  Cette leçon de philosophie et spiritualité est disponible au complet dans sa version définitive avec les dossiers annexés. 

Il me faudra un certain temps pour le lire au complet et en saisir toute la portée, mais déjà je note quelques réflexions pertinentes en regard de l’intérêt présent autour du projet de « charte des valeurs québécoises ».

Par exemple, autour de la « démocratie »:

« La démocratie est un régime politique qui a une spécificité : le foisonnement et la relativisation de toutes les valeurs.
La démocratie rend possible le foisonnement, elle rend possible le creuset dans lequel on peut fonder un nouveau modèle de valeurs. »

« La démocratie (…) est l’absence de valeurs instituées.  Elle n’est pas un modèle de valeurs. »

« C’est seulement en démocratie qu’il n’y a plus de valeurs en dehors de celles choisies librement par les individus. »

« C’est seulement dans le cadre général de la démocratie que toutes les valeurs se relativisent et deviennent respectables. » (Les meilleures comme les pires dirait-on.)

On voit donc que cela peut conduire au meilleur comme au pire.  À la limite elle peut conduire au retour de l’homme à son animalité la plus crasse « la vie de chien gras, somnolent et repu ».

Pour que la démocratie conduise au meilleur, il faut donc qu’une majorité d’individus qui la composent soient mus par une valeur commune qui la transcende et qui lui donne son orientation.  D’où viendra donc cette « valeur commune mobilisatrice » ?

L’auteur continue sur l’aspect plus spirituel :

« Un système de valeurs est l’expression de ce que nous sommes et de notre rapport intime avec la Vie ».

« Toutes les valeurs postmodernes s’organisent autour d’une valeur matrice, celle de la consommation ».

« Quand elle a perdu toute dimension spirituelle, quand la vie humaine n’a plus d’autres valeurs que matérielle, toutes évaluations passent par des considérations économiques.  Le bonheur devient une considération économique qui se consomme comme le reste ».

« Il appartient à l’éducation de prendre en charge la compréhension des valeurs spirituelles ». (Tiens donc ! )

http://sergecar.perso.neuf.fr/cours/devoir5.htm

Serge Carfantan

Serge Carfantan

http://sergecar.perso.neuf.fr/

Publicités

Une réflexion sur “Une réflexion autour des valeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s